La Réponse D. by Candice D.

" D. comme Décor. Design. 
Désirable. Durable. Différent. Demain... "

À l'origine du projet : Candice Dupré, conceptrice et directrice artistique indépendante depuis 2006, formée aux arts appliqués de Paris. Fascinée par la matière et la couleur, elle devient experte en “création d’atmosphères“, travaille pour le cinéma, la déco, les bureaux de style, puis explore de nouvelles manières de communiquer, de mettre en scène, d’éveiller les consciences...

"Bonjour Candice, pour commencer, peux- tu nous expliquer qui tu es et ton parcours ? 
Bonjour, je suis Candice Dupré, j’ai 37 ans, titi parisienne, maman de deux merveilles, fan de Stevie Wonder et addict au Earl Grey. J’ai été chanteuse de jazz pro, déco pour le cinéma, directrice artistique pour la communication, entrepreneuse… J’ai l’âme créative, toujours au four et au moulin, et j’ai un faible pour les expressions désuètes.

Peux-tu nous expliquer ton métier ?
J’ai toujours été passionnée par le design, l'artisanat, la création d’ambiances, la mise en scène. Je viens d’une famille d’artistes et d’antiquaires. Enfant, je fabriquais des tas de trucs, je créais de petites ceynettes en pâte à modeler et des maquettes à partir de tableaux. J’ai été formée aux Arts Appliqués de Paris et j’ai depuis toujours travaillé en indépendante, ce qui m’a permis de multiplier les expériences : de l’Opéra de Paris aux agences de comm', en passant par les plateaux de cinéma, les bureaux de style et les shootings de magazines. J’ai co-fondé et dirigé pendant 5 ans Albert Gamote, une agence de communication dédiée aux belles causes sous forme de collectif. Aujourd’hui, toujours bien entourée, je lance La Réponse D. afin de réconcilier installations éphémères et développement durable.

Pourquoi La Réponse D. ? 
D. comme décor, design, désirable, durable, différent, demain... et Dupré ;) À mon niveau, celui de la création, j’ai toujours eu à coeur de travailler en cohérence avec mes valeurs écologiques et sociales, qu’il s’agisse de concept de communication, de design ou de stylisme. Il est possible de créer de la beauté avec bon sens, de concilier désirabilité et engagement. De plus, on dit que la créativité nait de la contrainte… Étudiante fauchée, je dégotais de quoi produire chez Emmaüs, aujourd'hui je trouve exaltant que la contrainte soit de changer le monde... "
Back to Top